La Maltraitance aux Aînés, Bravo Mickey Rooney!

Voilà! Je suis de retour! Cela fait bien longtemps que je n’ai écrit sur mon blog et cela me manquait… mais j’ai eu des problèmes de vision et j’ai dû avoir quelques chirurgies. Maintenant je vois mieux… du moins assez pour être sur mon ordinateur à nouveau.🙂 Vision de loin… parfaite mais celle de proche…. bien…. disons que l’adaptation est frustrante. Lecture et écriture — même si énormément mieux que durant la période d’octobre à février — reste encore difficile par moments. Il faut le temps que ça guérisse, n’est-ce pas?

Comme j’admire Mickey Rooney! Enfin, une figure connue s’avance, face au public, pour prendre la défense de nos aînés. Peut-être que cela va faire débloquer des choses. Je l’espère du fond de mon cœur! J’espère que d’autres prendront le joug aussi pour dénoncer et protéger.

Oui, il y a des abus terribles et de la maltraitance de la part des familles, des aides aux soins, etc… mais ce que les gens ne savent pas (ou ne veulent pas savoir) est que notre gouvernement fédéral est le premier à abuser nos aînés.

Oui, Yvon Deschamps est un porte-parole tout plein d’émotions, le site web est touchant, les brochures en papier glacé où les mots patinent avec majesté bien attirantes et les vidéos à la télé viennent déposer une petite crotte de révolte dans un coin du cœur mais… ce que le gouvernement ne dit pas est qu’il est le premier en tête de liste à être coupable de maltraitance.

J’ai été témoin de plusieurs aînés soudainement privés d’une grande partie de leur pension, sans raison. J’ai vu beaucoup de vieillards dans l’obligation de fréquenter les cuisines de l’Armée du Salut. J’en connait qui grelottent de froid sous le vent hivernal et la pluie glaciale, sans toit sur la tête… et mon coeur saigne de les voir dormir dans les parcs, sous les arbres ou sur un banc, essayant de trouver un ptit coin paisible et sec pour se reposer quelques heures avant que les policiers ne viennent les expulser ou que des petits vandales ne viennent les attaquer.

Tout cela pourquoi? Parce que le gouvernement fait des “enquêtes”. Je connais un cas – entre autres —  où une femme à l’esprit malade a téléphoné au bureau des pensions et a raconté une histoire fausse par vengeance car le vieil homme refusait de lui donner son argent… alors, le bureau des pension, au lieu de vérifier d’abord si ce fait était véridique, a immédiatement coupé une grande partie de la pension de cet homme de 72 ans. Cela fait maintenant 2 ans que cet homme vit misérablement, bien en-dessous du seuil de la pauvreté et bien en-dessous du minimum de survie décrété par le ministère…. attendant que le bureau des pensions finisse son enquête sans-fin.

Je trouve ce fait innaceptable.

Si l’on se renseigne auprès des parlementaires (M.P.) et des associations d’aide aux personnes âgées, on est estomaqués de voir combien de pensionnés vivent dans la misère, affamés et anxieux, ne pouvant se payer de nourriture saine ni de médication et bien souvent pas de logement décent parce que le gouvernement a décidé de couper leurs maigres pitances.

Que se passe-t-il avec notre société? Comment en est-on arrivés à laisser faire cela à des hommes et des femmes qui sont nos parents, grands-parents, oncles, tantes, ou simplement voisins ou amis? Ces gens ont travaillés dur, toutes leurs vies pour se ramasser avec quoi? Un grand rien tout nu!

J’aimerais bien savoir combien d’entre eux sont morts, précocement, de faim ou de désespoir? Combien se sont suicidés? Combien sont maintenant malades dans des hôpitaux car le stress les a détruits?

Combien de larmes de désolation et de découragement faudra-t-il avant que quelqu’un ne réagisse?

Quand un de nos aînés est pris dans la toile d’araignée du gouvernement, il se trouve entourés de murs cyclopéens. Personne ne veux ou ne peux les aider… que ce soient associations (qui reçoivent des subventions de ce même gouvernement et qui ne veulent pas les perdre), les membres parlementaires qui vous répondent — avec un haussement d’épaules —  que le bureau des pensions fait sa job, ou des avocats qui ne se bougent pas le popotin d’un pouce car il n’y a pas d’argent à faire avec un p’tit vieux sur sa p’tite pension donc… personne ne bouge.

Un “je-m’en-foutisme” total.

On parle beaucoup des “baby-boomers”. De plus en plus de gens deviennent pensionnés et beaucoup d’entre eux n’ont pas de pensions privées ou de REER car leurs salaires suffisaient à peine à nourrir et loger leurs familles. Que va-t-il se passer quand ils vont se retrouver confrontés à une pauvreté encore plus grande, abjecte, car le gouvernement fait des siennes pour leur donner une minable pension de base à laquelle ils pensent avoir droit après une vie de dur labeur?

Devront-ils devoir continuer à travailler et de ce fait, ne pas laisser leurs places aux plus jeunes sans emplois?

Devront-ils devoir continuer à travailler jusqu’au jour où l’étincelle de vie fatiguée s’éteindra dans leurs yeux et que leurs cœurs épuisés s’arrêteront de battre, parce qu’ils ne pouvaient arrêter de gagner quelques sous s’ils voulaient pouvoir se payer un enterrement décent et mangeouiller un brin entre-temps?

Oh! Et j’allais oublier! Saviez-vous que le gouvernement pense que quand vous franchissez le cap du “p’tit vieux” vous n’avez plus droit à une vie privée? Si vous avez des amis/es, ils pourront-être exposés à voir leurs vies privées investiguées, leurs comptes de banque personnels dévoilés à des ministères qui n’ont aucuns droits de le faire, à voir leurs Facebook — ainsi que leurs amis — inscrits et surveillés par ce ministère… de même que pour leurs blogs, à voir leurs lieux d’habitation sondés par Google Earth et Google Street, à voir leurs réputations calomniées sur de fausses bases et même d’être accusés de fraude sans preuves. Effrayant, n’est-ce pas? Et pourtant vrai!

Il semble que le Big Brother est présent même pour les vieillards et leurs amis!

Avez-vous eu cette version des choses, monsieur Yvon Deschamps, ou faites vous partie des aveugles aussi? Je ne dénie certainement pas les abus et maltraitances dont nos aînés ont à souffrir, bien sûr… mais il faut en voir toutes les sources aussi et terminer ce lavage de cerveau qui empêche la majorité des gens de voir la réalité en face.

N’oubliez pas qu’un jour pas si lointain… vous serez vieux aussi!

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s